Rechercher

NUTRITION DU SPORTIF

Dernière mise à jour : août 23



L'activité physique est un facteur important dans la prévention de nombreuses maladies chroniques : cancer, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires etc.


Le muscle utilise différents nutriments pour la contraction : des glucides, des lipides, de l'eau et de l'oxygène. Lors de l'effort physique, l'organisme utilise les glucides du corps emmagasinés sous forme de glycogène musculaire et hépatique.


Les lipides (les graisses) ne sont utilisés que dans les efforts de longue durée et après l'utilisation des glucides.


Une perte en eau et une mauvaise hydratation diminuent la capacité physique, la durée et l'intensité de l'effort : c'est la contre-performance. Une déshydratation de 2% du poids corporel diminue la performance de 20%.


L'hydratation est donc très importante, elle permet ;

- une augmentation de la durée de l'effort

- une diminution des pulsations cardiaques

- la disparition des crampes

- une diminution de la température de l'organisme


Pendant l'entraînement l'alimentation doit respecter les bases du régime équilibré, c'est-à-dire :

- répondre aux besoins physiques du corps

- répondre aux besoins qui découlent de la dépense énergétique, des réserves utilisées et des pertes en minéraux


La gestion du poids est un élément important dans l'hygiène de vie des sportifs. Consulter une diététicienne nutritionniste peut vous permettre d'établir un régime personnalisé qui respecte votre physionomie et votre entraînement sportif.


134 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout