Rechercher

L'INSUFFISANCE RÉNALE CHRONIQUE

Dernière mise à jour : août 23


L'insuffisance rénale chronique est une grave maladie qui peut entraîner une détérioration progressive et irréversible de la capacité de filtration des reins. L'eau en excès et les déchets métaboliques des cellules s'accumulant alors dans l'organisme.


Cette pathologie résulte des complications du diabète, de l'hypertension ou d'autres maladies.


Au cours des premières années, les symptômes sont souvent imperceptibles et les malades ne prennent connaissance de leur insuffisance rénale chronique que lorsque les reins opèrent à moins de 25% de leur capacité normale.


Une fois la maladie installée, certains symptômes apparaissent :

- Oedèmes au niveau des pieds, des chevilles, des jambes ou des paupières

- Hypertension artérielle

- fatigue et faiblesse marquées

- nausées et vomissements

- perte d'appétit

- perte de poids inexpliquée


La cause la plus fréquente de l'insuffisance rénale chronique est le diabète car celui-ci endommage les vaisseaux sanguins des reins. Les maladies cardiovasculaires, l'âge, l'hypertension artérielle, l'obésité et un faible taux de cholestérol HDL ("bon cholestérol") sont également des facteurs de risque.


De saines habitudes alimentaires peuvent réduire les risques d'IRC. Par exemple une limitation des apports en sodium, en lipides de mauvaise qualité et parfois une réduction de la quantité de protéines afin de ralentir l'accumulation de déchets métaboliques dans le sang.


Un médecin peut aussi prescrire une diminution de la consommation de liquide : eau, glaçons, café, thé, boissons gazeuses, jus, soupes, crème, lait, glaces, sorbets.


Enfin, les conseils d'une diététicienne nutritionniste seront très utiles pour l'acquisition de bonnes habitudes alimentaires et parfois pour ralentir la prise de médicaments, la mise en place d'une dialyse ou une greffe rénale.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout